OGER INTERNATIONAL

Actualités

Retour aux actualités Mai 2014


OGER INTERNATIONAL accompagne la certification LEED de l'AÉROPORT INTERNATIONAL "PRINCE MOHAMMAD IBN ABDULAZIZ"

 

pmia2    Médine, deuxième ville sainte de l’islam située en Arabie Saoudite, voit son affluence atteindre des records en période de pèlerinage. L’aéroport international « Prince Mohammad Ibn Abdulaziz » qui accueille aujourd’hui 4 millions de passagers par an, connaît dans le même temps une forte fréquentation au cours de cette période.

C’est dans ce contexte qu’OGER INTERNATIONAL a été missionnée par Saudi Oger sur le projet d’extension de l’aéroport initié par l’agence d’aviation civile saoudienne (GACA) et le Prince saoudien Fahad al- Saud afin de satisfaire la demande croissante.


Un beau challenge à relever
puisque l’extension de l’aéroport permettra dès la finalisation du chantier, de doubler la capacité d’accueil du site qui passera à 8 millions de passagers pour atteindre à terme, 16 millions de passagers par an.

Ce nouveau terminal a pour spécificité d’être le premier PPP (Partenariat Public Privé) en Arabie Saoudite. En effet l’agence d’aviation civile saoudienne (GACA) et le Prince Fahad al-Saud ont accordé le marché au consortium TAV airports, Al Rajhi holding et Saudi Oger Ltd pour une concession de 25 ans et un budget évalué à 1.5 milliards de dollars. Le projet sera livré au premier semestre 2015. 

La Direction de l’Ingénierie Environnementale d’OGER INTERNATIONAL intervient auprès de l’équipe de conception pour mener à bien la démarche de certification LEED® sur le projet. Pour rappel, la certification LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design) est une démarche de la qualité environnementale du bâtiment américaine se basant sur un système de notation certifiant. Créé par l’USGBC (United States Green Building Council) en 2000, elle a pour but d’accompagner la conception, la construction et l’exploitation des bâtiments les plus respectueux de l’environnement sur la planète. Un score minimum de 40 points est nécessaire pour être certifié selon 4 niveaux : certifié, argent, or ou platine.

L’enjeu est de taille car l’aéroport PMIA serait le premier aéroport du Moyen-Orient à obtenir une telle certification. Celle-ci repose sur un référentiel générique spécifique aux bâtiments neufs, dans notre cas, comportant des thématiques clés telles que la gestion de l’énergie et de l’eau, l’environnement, la qualité de l’air, etc. Ce référentiel, conçu au départ pour des bâtiments tertiaires de type bureaux, n’étant ici pas adapté à la spécificité que représente un aéroport, l’équipe projet au sein d’OGER INTERNATIONAL, Oussama DJEDDI (responsable de projet, service DIE), Saliha AIT HAMOUDI (chargée de projet LEED®, service DIE) et Antoine RAMBAUDON (Responsable d’étude CVC, service Climatisation) a dû proposer à l’organisme certificateur bon nombre d’alternatives de calculs plus représentatives de l’activité d’un aéroport. Ceci afin de justifier de la conformité avec les exigences LEED® dans le dossier soumis à audit.

Le retour sur l’audit LEED® conception est plus qu’encourageant puisque le projet obtient actuellement un score provisoire de 42 points sur la partie conception, score suffisant pour être certifié. L’objectif visé est d’atteindre le niveau SILVER voire le niveau GOLD. Un exploit en perspective puisque le projet obtiendrait ainsi le meilleur score LEED v. 3 au monde pour un aéroport.