OGER INTERNATIONAL

Actualités

Retour aux actualités Décembre 2013


Retour sur... Seminaire technique Enveloppe du Batiment

 

  

banniere


RETOUR SUR LE SEMINAIRE TECHNIQUE DU 7 NOVEMBRE 2013 :
« De la façade statique à l'enveloppe active : les nouveaux défis de l'enveloppe contemporaine »

   
Rappel du programme (pdf)  
   

Près de 150 personnes, experts techniques, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entrepreneurs, se sont rassemblés le 7 novembre dernier, lors de notre séminaire technique organisé à notre Siège,  afin d’échanger et débattre sur le thème de l’Enveloppe du Bâtiment.

Un sujet très porteur qui a permis d’inviter quelques uns des grands experts internationaux du domaine de l’Enveloppe : entre autres Bill Odell d’HOK aux Etats-Unis, Volker Schmid d’ARUP en Allemagne, Peter French de Snøhetta en Norvège, Joseph Rohayem de SAUDI OGER ainsi qu’Hala Warde des Ateliers Jean Nouvel à Paris. Un événement majeur, fruit d’une collaboration étroite entre OGER INSTITUT et notre Service Structure.

 sem tech 1Thibaut Delval, Responsable Pôle Enveloppe

Trois temps d’échanges ont rythmé cette journée :

  • Une première partie consacrée à l’approche historique et sociologique de l’Enveloppe du Bâtiment, souvent oubliée par les acteurs techniques de la construction.  L’intervention de Gaëtan Brisepierre, sociologue réputé dans le domaine de la sociotechnique, a permis d’introduire le séminaire, et nous a livré son point de vue sur l’influence des comportements et des usages sur la conception de l’Enveloppe à travers la notion récente de « sociologie de l’Energie ». Le directeur d’une société de gestion du patrimoine, Gilles Fauck, s’est ensuite appuyé sur l’évolution de la fonction de la façade au cours de l’histoire pour rendre compte de la transformation des techniques de construction ainsi que des nouveaux procédés de réhabilitation utilisés pour certains grands monuments de notre patrimoine.
  • La deuxième partie s’est concentrée sur les techniques et les produits innovants. Les laboratoires de SAINT GOBAIN représentés par Régis Bussy puis ceux de Somfy représentés par Serge Neuman, nous ont fait un état des lieux en matière de vitrage innovant (vitrage électrochrome, vitrage actifs), ainsi que des façades bioclimatiques ou façades « intelligentes » (Light balancing, Gestion des ombres portées et Web remote). Le directeur scientifique et technique d’HOK, Bill Odell, nous a ensuite fait une synthèse des systèmes de façade utilisés sur le projet de KAUST, une importante université située en Arabie Saoudite dont la construction a notamment mobilisé un grand nombre de collaborateurs d’OGER INTERNATIONAL. Reprenant des principes régionaux ancestraux, ces systèmes ont été réinterprétés pour obtenir de grandes performances techniques, avec de surcroît une très grande rapidité de mise en œuvre.   
  • La troisième partie s’est appuyée sur trois projets majeurs de l’Enveloppe contemporaine, témoignant du bouleversement actuel de l’architecture de l’Enveloppe. Cette évolution a d’abord été introduite par Lila Pooler, responsable du service architecture d’OGER INTERNATIONAL avant d’être étayée par les experts internationaux.
 
ARUP, représenté par Volker Schmid a d’abord présenté Metropol Parasol, une grande canopée en bois de près de 150 m de long et 75 m de large au milieu de la ville de Séville. 
 sem tech 2
sem tech 3  Le cabinet SNØHETTA puis SAUDI OGER ont ensuite fait une présentation du projet de KACWC, un  immense centre culturel à forme organique au milieu du désert d’Arabie Saoudite. En premier lieu, Peter French a fait une présentation du projet architectural tel que développé par les Ateliers Norvégiens suivi d’un exposé détaillé de Joseph Rohayem sur les techniques de mises en œuvre  sur le chantier pour répondre aux enjeux architecturaux particulièrement élevés. 


Pour finir, la responsable de projet des Ateliers Jean Nouvel, Hala Warde et Fred Imbert,
nous ont présenté le LOUVRE D’ABU DHABI, actuellement l’un des projets les plus emblématiques avec son impressionnant dôme de 180 m de diamètre. Sa structure si particulière ajourée et laissant ainsi filtrer des jeux de lumière, est un très beau challenge de conception que sont en train de relever les équipes de Jean Nouvel avec celles d’OGER INTERNATIONAL Abu Dhabi.

sem tech 4 


Un événement très apprécié,
tant par les intervenants, satisfaits d’avoir pu profiter du cadre fourni par OGER INTERNATIONAL pour partager leur savoir et leur culture, que par les invités extérieurs, d’horizons très variés, qui ont pu pour certains acquérir de nouvelles compétences ou pour d’autres éveiller de nouveaux intérêts pour des techniques ou systèmes particuliers.  Ce fut enfin pour beaucoup de collaborateurs du Siège et des agences OI Maroc, OI Tunisie et OI Abu Dhabi ainsi que pour SAUDI OGER, un grand évènement, vecteur de rencontres et de connaissances, démontrant le dynamisme et le rayonnement d’OGER INTERNATIONAL dans le monde de la construction contemporaine.

Après deux précédents séminaires techniques (« Retrait et Fluage du béton » en novembre 2011 et « Structures des Tours » en juin 2012), OGER INTERNATIONAL continue sur sa lancée en proposant des événements toujours plus qualitatifs, permettant cet échange scientifique si nécessaire à l’évolution de notre profession. 

Prochain séminaire technique en 2014 !